Tamatave et sa région : hôtels et hébergement

Home Forums Loisirs et passions Voyages, tourisme Tamatave et sa région : hôtels et hébergement

This topic contains 3 replies, has 2 voices, and was last updated by  naivoo 1 year, 6 months ago.

  • Author
    Posts
  • #5640 Reply

    Dwizer Web Booster
    Participant

    Tamatave nouvel eldorado des hôteliers ?

    Ils foisonnent ces temps-ci les hôtels à Tamatave. Comme dit l’expression, il en pousse comme des champignons. Cela me rappelle une certaine époque à Majunga : durant quelques années, ça jaillissait à chaque coin de rue façon bouton d’acné sur un visage d’ados.

    Dans l’ensemble, c’est plutôt bien. Surtout que tous ces nouveaux établissements sont plutôt de haut standing et de bien meilleurs esprits que leurs prédécesseur de la capital du Boeny. Plus pro. Mais voilà : à quand le temps de cris et des pleurs avec des hôtels impossibles à remplir pour cause de chambres disponibles trop nombreuses en ville. Car enfin, jusqu’à preuve du contraire, le boom touristique de Madagascar à l’international reste un rêve pieux. Malgré tous les attraits de notre beau pays, le nombre de réel touriste plafonne. Alors, plus de chambres pour pas plus de touristes, ça va certainement être difficile à assumer au bout d’un moment.

    On s’en réjouirait presque d’ailleurs. Gloire au consommateur roi ! les prix vont chuter, il y aura des promotions et cette guerre ne sera donc que profitable à notre portefeuille. Les hôteliers devront se battre pour gagner puis garder chaque client.

    C’est sans compter un phénomène récent que même les patrons de ce type d’établissement n’avaient pas prévu et ne voient toujours naître alors que c’est leur chance. Le touriste malgache. Non, je ne parle pas de quelques résidents de diverses nationalités qui régulièrement vont se pavasser sur la côte. Je parle bien des familles malgaches. Car la vraie révolution est bien là. Ces nouveaux touristes sont très nombreux et n’hésitent plus une seconde à fréquenter les plus grands hôtels et restaurants. Le premier signe de l’enrichissement de cette classe moyenne supérieure à CSP+ était les 4X4 neufs et derniers cris, maintenant beaucoup plus nombreux dans les mains de nos compatriotes à une très grandes majorités. Souvenons-nous il y a à peine 10 ans, seuls quelques résidents étrangers et des Bonnes-Sœurs (je ne rigole pas) conduisaient ce type d’engin. Maintenant, la situation est renversée pour notre grand bonheur. Une très conséquente majorité de ces véhicules est dans des mains 100% malgaches.

    Et, pour en revenir à notre sujet, ces mêmes nouveaux riches on un vrai pouvoir d’achat et déambulent dans les couloirs des hôtels plus cher. Et ça, c’est super; Top de top. Tena Top ! :) et bien mérité.

    Et c’est certainement cela qui sauvera cette poussée d’établissement dans des villes comme Toamasina. Plutôt que d’espérer d’un hypothétique espoir venant d’ailleurs, arrêtons de tendre la main, et occupons-nous de nous. Plus de 20 millions d’habitant maintenant. Si 5% sont riches, ceux là sont très riche, et ça va vite dépasser 1 million de riche, soit beaucoup plus qu’à Maurice ou à La Réunion. Une des grandes forces de notre pays est là. Ne passons pas à côté.

  • #5647 Reply

    Dwizer Web Booster
    Participant

    Le Calypso Hotel, Tamatave.

    Tout neuf, à peine un an, et déjà une nouvelle aile en construction. Placé dans une rue très calme, et bénéficiant d’une situation centrale pour la visite de la ville, Le Calypso ne bénéficie pas d’une architecture extérieure avenante et originale. Un style austère camouflé par des effets de lumières en début de soirée. Mais surtout, ne vous arrêtez pas à ce premier jugement. Rentrez. Ça en vaut la chandelle.

    Intérieur design, mais Bali… c’est balo ? LOL

    Incontestablement un gros efforts déco intérieur. Mobilier, couleurs, tableaux au murs, vases géants… on est dans du beau. Ça sent à plein nez l’artisanat balinais ou similaire. C’est sûr, il en a plu des containers au grand bonheur de marchant de meuble de la célèbre île.

    Y-a pas à dire, c’est beau. Ce style contemporain-artisanale. Mais étrangement, je n’arrive pas à être complètement convaincu. Il y a toujours quelque chose qui me gêne dans ce style à la mode. Comme un manque d’âme, d’émotion. Pas de sensibilité. On fait du beau mécanique, de l’artisanat industriel. Industrie d’art poussé jusqu’aux tableaux sur les murs. Je me pose toujours la question de la pérennité dans le temps. Effet de mode ou vrai style représentatif de notre époque ? je n’arrive pas à me déterminer et j’avoue que j’adorerais probablement aller faire mes emplettes et seraient bien fier d’en ramener un container pour agrémenter mon quotidien.

    Services en robe de chambre.

    Entrée avec groom façon grand hôtel. À droite les salles de restauration et le bar. À gauche, l’accueil Personnel sur mesure, aux petits soins, précis et à l’écoute. À droite devant, l’accès au SPA. À droite escalier ou ascenseur au choix. Même pour une chambre au premier étage, on ne résiste pas au plaisir de prendre l’ascenseur. Cool.

    Les chambres sont au top. À droite de l’entrée une salle de bain avec baignoire et douche. J’ai un gros faible pour cette douche. Large, qui se referme par une porte en verre. Un grand pommeau fixe en haut assure une vrai douche digne de ce nom ; une douchette souple supplémentaire à portée de main. Je vous le dis, une douche la dessous, c’est du pure bonheur.

    Un lit king size comme il se doit, mais avec une literie d’exception. Presque trop souple à mon goût. Une fois couché dessus, on a plus envie de se lever. Écran plat de grandeur convenable. Un petit regret sur la qualité de l’image. Canal Satellite avec une poignée de chaîne classique en plus des chaîne TV malgache.

    Mini-bar caché dans le buffet. Petit bureau avec internet en connexion filaire. Un autre regret : c’est internet en chambre est payant, et plutôt cher : 20 000 Ar les 5 heures ou 50 000 Ar les 24 heures de connexion. Pour moi, faire payer internet à l’heure actuelle, cela me paraît aussi idiot que de vouloir faire payé l’eau chaude. À noter, qu’au rez-de-chaussée, vous bénéficiez d’internet en accès Wifi gratuit, et presque d’un meilleur débit que dans les chambres.

    Un petit Spa pour l’homme, un grand bien-être…

    En guise de Spa, on trouve une piscine d »une dizaine de mètre de long entouré de quelques chaises longues de relaxation. L’attractivité de la piscine a été trop forte pour les familles. Résultats, des enfants se baignent, ce qui est en principe interdit dans un véritable Spa. Ceci dit, c’est tant mieux pour nos chers enfants qui s’éclatent comme de fous. Un hammam, et une coin massage et soin esthétique. Trois salle de soin et deux masseuses en permanence.

    Une grande salle de fitness presque sur-équipé pour un hôtel. Et du bon matériel pro et neuf. Tout y est pour travailler chaque muscle. Sincèrement à ne pas rater pour les amateurs. On frise l’excellence. Le tout dans la décontraction et bien loin de l’esprit démonstratif de certaines salle de sport.

    Pour les clients de l’hôtel, l’accès et utilisation du Spa Fitness est gratuit. Seul les soins sont payant et l’utilisation du Powerplate.

    Oui… mais le prix.

    ok. Là on frise les 250 000 Ar la chambre double, soit environ 100 Euros. Il est vrai qu’à Paris pour ce prix là on a une chambre minable dans un hôtel qui ressemble à rien. Mais tout de même, au bout d’une semaine cela paye une place d’avion aller-retour pour la France. Et l’on ne compte pas là dedans le sà côtés type mini-bar, soins, restauration, etc. Donc pour y passer 2 jours de passage à Tamatave, c’est l’idéal. Mais pour 10 jours de vacances en familles… au minimum donc 2,5 Million d’Ariary… ça fait cher.

    Notre avis.

    On adore. C’est effectivement probablement un des meilleurs hôtels de Tamatave. Quitte, pour les plus modestes, à passer une partie de leur long séjour dans un hôtel plus modeste.

    À noter :

    La climatisation est reine. Salle climatisée pour l’accueil et le restaurant. Clim super performante en chambre. Seul inconvénient : bruyante en chambre la nuit, mais efficace. On notera avec humour les couettes sur les lits au cœur de la ville de Tamatave ! :)

     

     

  • #5902 Reply

    Dwizer Web Booster
    Participant

    Le Java Hotel, Tamatave.

    Très bien situé, entre le port et le marché couvert, cet hôtel récent offre un bon rapport qualité prix. Pas du luxe, mais un établissement propre et complet. Bar, restaurant, salon d’esthétique et magasins.

    On regrettera seulement, un lit un peu petit pour les habitués du king size, une déco un peu sommaire. La clim fonctionne, mais c’est quand même pas le pôle nord ;)… un peu lente à rafraîchir la chambre.

    TV avec chaîne anglaise, et une seule chaîne française pour des films, quand il y en a. Mauvaise qualité du son. Pour les amateurs du dodo avec la télé, au niveau 1 c’est trop fort, au niveau 0 on entend plus rien.

    Sinon, accueil sympa. Personnel serviable. Toujours le mauvais coup du mini-bar qu’il faut demander à remplir si on veut s’en servir. En fait, il sert donc plus de mini frigo à disposition.

    J’ai pas pû tester le wifi dans les chambres. Je ne sais donc pas si ça marche. Mais, très bonne connexion au Verseau, le bar-resto du lieu.

    Ci dessous une petite visite d’une chambre double en vidéo.

     

    fichiers attachés:
    You must be logged in to view attached files.
  • #6047 Reply

    naivoo
    Participant

    Ses hôtels sont super cher n’y a t il pas des hôtels pour les voyageurs en sac à dos.

Reply To: Tamatave et sa région : hôtels et hébergement
Your information: